Votre navigateur ne supporte pas JavaScript !
Bienvenue sur U2Achtung !
Inscrivez vous au club ou sur le forum

Songs of Experience: la revue de Yoann

Songs of Experience: la revue de Yoann

Songs of Experience: la revue de Yoann

Le week-end dernier Songs of Experience fuitait et comme l'a dit Oscar Wilde, le seul moyen de se délivrer d'une tentation c'est d'y céder...

Il faut l'avouer la sortie d'un nouvel album de U2 est toujours un événement, ce nouveau disque annoncé depuis 2013 était encore plus attendu. 
Pour la première fois nous avons eu des titres dévoilés au compte goutte depuis fin septembre avec The Blackout tout d'abord, suivi de très près par You're The Best Thing About Me. 
Le 1er novembre U2 dévoilait Get Out of Your Own Way et 3 semaines après American Soul déboulait à son tour. 
Certains fans n'étaient pas emballés par ces 4 premiers titres mais qui pour ma part annonçaient un certain renouveau. 
Et quelle ne fut pas ma surprise d'entendre le titre d'ouverture, le planant Love is All We Have Left, sans guitare ni percussion, un morceau synthétique où Bono vient poser sa voix sur une ambiance futuriste, envoûtante cette chanson aurait pu être sur original soundtrack des Passengers. 
Arrive ensuite Lights of Home qui vient trancher avec ses cordes 70's inspirées Pink Floyd / Led Zeppelin et avec un joli solo aux sonoritées de l'album POP, le titre se termine sur une sorte de gospel. 
Bizarrement You're The Best Thing About Me paraît plus rock ici, grâce peut être à un rythme plus soutenu. 
Get Out of Your Own Way est un titre très pop, très simple mais très efficace, l'enchaînement avec American Soul est réussi. 
Cette dernière, un Volcano part 2 est plutôt sympa rappelant par moment le côté disco dance de The Crystal Balroom.
On se calme et on s'écoute Summer of Love, une belle balade où la mélodie et la voix suave de Bono vous emportent au bord de plage l'été.
Suit Red Flag Day qui sonne comme un titre écrit en 83 pour War et interprété en 2017, rythmé, groovy à souhait, aux accents reggae, on s'imagine déjà très bien ce titre en live.
Arrive The Showman qui apporte une touche de légèreté avec son refrain joyeux, dans des contrées que U2 a très rarement exploitées.
L'ambiance devient plus mélancolique avec The Little Things That Give You Away, ce morceau sort du brouillard pour décoller à la fin, avec des cordes qui rappellent celles de City of Blinding Lights, d'ailleurs ce titre avait été évoqué par Bono en 2004 dans une interview.
Les premières notes de Landlady sonnent comme Raised by Wolves mais on comprend vite que ce titre va nous emporter ailleurs, sublime chanson qui pourrait être une chute de No Line on The Horizon. 
The Blackout débarque avec son intro mi Even Better mi Zoo Station avec ses intonations dance elle dynamise cette fin d'album. 
On enchaîne avec Love is Bigger Than Anything in Its Way, de la pop new wave que MGMT aurait pu interpréter. 
Pour conclure Songs of Experience, U2 nous propose un titre mélancolique, 13 There is a Light et qui reprend le refrain de Song for Someone avec des aires de Winter et Mother Child Reunion.

En résumé, on le savait il n'y aura pas d'album meilleur que Achtung Baby (comme certains l'avaient annoncé).
Certes il n'y a pas beaucoup de guitares rock et de solos endiablés mais SOE est composé de titres entraînants et ultra efficaces, d'une sincérité rare aujourd'hui, c'est un album épuré mais bien construit, aux sonoritées très contrastées mais qui forment un ensemble cohérent. 
On y retrouve des paroles de Bono émouvantes et mises en avant, un The Edge au second plan et un travail remarquable de Larry et Adam à la rythmique particulièrement magique.

Bref sur ce nouvel album, U2 semble avoir résumé 40 ans d'expériences qui sonnent comme le bilan d'une vie, bien meilleur que son prédécesseur, Songs of Experience pourrait être le meilleur album du groupe des années 2000 !

Par Yoann pour U2Achtung